ALF-DQ politique international

la vrai démocratie
 
PortailPortail  GalerieGalerie  AccueilAccueil  FAQFAQ  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Skull&bones

Aller en bas 
AuteurMessage
alf
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 39
Age : 50
Localiter : Dans le fond du bois
emploie : Constructeur
loisir : construire
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Skull&bones   Mer 05 Avr 2006, 11:09 am

Vous pouvez visités le site http://www.barruel.com/hist-nom.html pour vous faire une idée de ce qui ce passe dans notre politique international Histoire du nouvel ordre mondial. auteur : françois-xavier obrador

https://www.youtube.com/results?search_query=qu%27est+ce+que+bilderberg+%3F+&aq=f

Le Monde Souterrain
http://rutube.ru/tracks/3542706.html?v=5204c10c9b901621d828a7d16e098ceb


http://complotquebec.blogspot.com/

Cette loge "Coeurs-Unis" (qui existe toujours) donnera ensuite naissance en 1896 à la Loge L'Émancipation, rattachée au GODF. Les fondateurs de l'Émancipation veulent quitter la Grande Loge du Québec pour des raisons qui tiennent à "l'insuffisance du travail vraiment maçonnique" lors des tenues et surtout à "l'absence totale d'influence morale de la maçonnerie anglaise" sur la population canadienne-française. Telles sont du moins les raisons avancées dans la requête adressée au Grand Orient en mai 1896. (15) Cette loge comptait parmis ses membres plusieurs personnalités importantes, dont le directeur du quotidien La Patrie et ancien maire de Montréal, Honoré Beaugrand, Godfroy Langlois député libéral et fondateur du journal Le Pays , Gustave Francq, figure marquante du syndicalisme, precurseur de la FTQ et membre notable du parti libéral. Nommé haut fonctionnaire de l'État québécois par les gouvernements libéraux de Taschereau et de Godbout entre 1923 et 1944 , Francq s'opposera à Duplessis de 1937 à 1939. Un autre membre important fut T-D Bouchard: plusieurs fois ministre, sénateur libéral, orateur de l'Assemblée législative, chef de l'Opposition officielle de 1936 à 1939 et premier président d'Hydro-Québec. (16)


Boisclair déçoit...ses boss maçonniques?

http://complotquebec.blogspot.com/2007/01/les-loges-vont-faire-gagner-charest.html